#OFF18 – On n’est pas des chiens

spectacle_21770

Critique d’On n’est pas des chiens, de Jean-Rémi Chaize, vu le 19 juillet 2018 au Pandora
Avec Jean-Rémi Chaize dans une mise en scène de Mathieu Quintin

Au départ, je cherchais un spectacle pour le créneau de 14h30. J’avais un trou et je pensais que je ne serais pas encore rassasiée. Puis j’ai vu passer un tweet de Vincent Dedienne conseillant ce spectacle, qui par miracle rentrait parfaitement dans mon créneau – que demander de plus ? Moi qui ai raté le one de Vincent Dedienne, je ne vais pas aussi manquer ceux qu’il conseille. Alors même si le titre est étrange, on ne se pose pas de questions et on réserve.

Jean-Rémi Chaize s’inspire du quotidien. Ses différents sketchs traitent d’une grand-mère, seule chez elle, qui pense à voix haute en écrivant sa liste de course, d’un guide au musée du Louvre, d’une femme qui s’apprête à rentrer chez elle sous la pluie, d’un mariage gay, d’une caisse de supermarché, etc.

Il est écrit humour sur le dossier de presse. Pourtant la salle n’était pas soulevée de rire le jour où j’y étais. Quant à moi, je n’ai pas desserré la mâchoire. Je n’ai pas compris ce qui pouvait être drôle. Alors oui, ce serait mentir que de ne pas reconnaître que Jean-Rémi Chaize maîtrise à la perfection ses différents personnages. Avec son physique entre Daniel Radcliffe et Jean-Paul Rouve, il trouve une nouvelle tonalité pour chaque sketch. Mais ça ne m’a pas fait rire.

Je suis pourtant bon public en ce qui concerne l’humour… pouce-en-bas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s