Le Bourgeois Gentilhomme, Théâtre de la Porte St-Martin

francois morel le bourgeois gentilhomme

 Critique du Bourgeois Gentilhomme, de Molière, vu au Théâtre de la Porte Saint-Martin le 27 janvier 2012

Je pense qu’on peut mesurer la qualité d’une comédie de Molière au nombre de rires dans la salle .. et tout particulièrement le rire des enfants. Ça devait faire plusieurs années que je n’ai pas entendu ces rires-là … Mais dans la salle, ils étaient nombreux : quel souvenir agréable ! quelle beauté, des rires francs, enthousiastes, clairs, qui accentuent l’ambiance joyeuse et presque enfantine du spectacle !

Et pourtant, Le Bourgeois Gentilhomme n’est pas une pièce que je porte spécialement dans mon coeur … On sent que Molière l’a écrite un peu à la va-vite, avec la contrainte de la musique, comme c’est une comédie-ballet, et cela ressemble plus à un assemblage de sketchs plutôt qu’une histoire continue. L’histoire, je pense que tout le monde la connaît, mais ça ne coûte rien de la répéter une fois encore : Monsieur Jourdain est un bourgeois, riche, qui cherche à tout pris à vivre comme un noble.

On peut envisager ce personnage de plusieurs façons. Ici, Catherine Hiegel choisit de nous montrer un bourgeois naïf et presque enfantin, qui attire à lui la sympathie de chaque spectateur, et qui finalement conquiert aisément toute la salle ! Il faut dire que l’acteur y est pour quelque chose : en effet, François Morel a vraiment un quelque chose qui empêche quiconque de le châtier … un air d’innocence dans le regard … des mimiques bien à lui, soulignant son inexpertise en la matière, sa découverte de tous les instants … rien n’est trop exagéré, tout est dosé de manière à attirer le rire du spectateur à tous moments … Par exemple, les scènes avec le maître de philosophie, excellent Alain Pralon, touchant, semblant être retombé en enfance, sont absolument hilarantes !

Mais ils sont tous excellents dans leur jeu, que ce soit celui de Nicole, lors de la célèbre scène du rire, qui parvient à rendre tout à fait euphoriques les specateurs, Cléonte et Covielle, le duo « maître-valet » dont le premier cherche à séduire la fille de Monsieur Jourdain, ou encore Mme Jourdain, représentée dans une attitude complètement hystérique. On regrette peut-être l’interprétation de Dorimène, femme que Mr Jourdain cherche à séduire par son célèbre « Belle Marquise, vos beaux yeux me font mourir d’amour », rendue ici totalement cruche, on ne sait trop pourquoi … mais son personnage étant secondaire, cela ne choque pas non plus.

Puisqu’on en est au aspects négatifs, je poursuivrais par un certain contraste entre la première partie du spectacle et celle qui se déroule après l’entracte. En effet, on a un peu de mal (mais je suis vraiment pointilleuse) à totalement « entrer dans » la pièce, et la scène entre le Maître à danser et le Maître de musique, une des premières scènes pouvant être hilarante grâce à leur comportement ridicule, n’est pas tordante … Peut-être à cause de trop d’exagération … En revanche, directement après l’entracte, on est pris dans cette histoire absurde de Turcs, de grand Mamamouchis, et on rit d’un bout à l’autre !  

Enfin, pour ce qui est du décor : personnellement je l’ai trouvé assez laid, mais il est plutôt représentatif de la mode de l’époque, dans les couleurs et les motifs. Il est également conçu de manière à mettre en valeur la richesse du Mr Jourdain, avec de part et d’autre de la scène des fausses fontaines … et quant aux musiques, et bien elles sont magnifiques ! Lully, c’est quelque chose ! Et la chanteuse a une voix absolument merveilleuse …

Un excellent Bourgeois, comme on en voit de plus en plus rarement … à ne pas rater !

03-Le-Bourgeois-Gentilhomme-©-Cosimo-Mirca-Magglioca-ATA

Une réflexion sur “Le Bourgeois Gentilhomme, Théâtre de la Porte St-Martin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s