Jacques et son maître, La Pépinière Théâtre

72636-jacques-et-son-maitre.jpg

Critique de Jacques et son maître, d’après Diderot, vu le 28 février 2012 à la Pépinière Opéra

Le titre aurait pu aussi être « Les aventures de Jacques et son maître » … Car c’est là toute l’histoire. Y en a-t-il vraiment une ? Car c’est là un bel exemple du « nouveau roman », ou plutôt « d’antiroman » que le roman de Diderot ! Dans son roman, les personnages s’adressent clairement aux lecteurs. Ici, c’est à nous, spectateurs, que parlent Jacques et son maître, respectivement Nicolas Briançon et Yves Pignot. Ils nous expliquent qu’ils ne savent pas plus que nous là où ils vont, puisque tout est guidé par le poète, là-haut … Tout ce qui se passe est écrit, et tout ce qui est écrit va se passer.

Étrange et déroutant, en effet. C’est spécial, ça fait presque penser à de l’absurde. Ça ne part de pas grand chose, et on n’arrive pas à quelque chose de concrêt … on n’a pas avancé. Jacques, qui depuis le début de la pièce essaie de raconter « comment il est tombé amoureux », n’arrivera jamais à nous l’expliquer. Et ce n’est pas faute d’essayer ! (voir vidéo)

Pourtant, pas à un seul moment, on ne s’ennuie. Pas à un seul moment nous vient l’idée de penser à quelque chose. On est pris par ce rien, par cette histoire, et surtout par ses personnages ! Car quelles belles incarnations de Jacques et son maître que celles de Nicolas Briançon et Yves Pignot ! Le duo est extrêmement touchant, et on sent la sincérité de leur jeu : ils aiment jouer ensemble et ça se voit. Attachants et amusants, on ne les lâche à aucun moment. Si je connaissais Yves Pignot pour son talent d’acteur, et particulièrement pour le comique, il m’a tout de même impressionnée ici, car il passe aisément de ce registre à quelque chose de plus sérieux, de plus sombre peut-être. Mais la grande surprise est ici Nicolas Briançon, très grand acteur qui m’avait un peu déçue dans Le Songe d’une Nuit d’Été, et qui ici m’a parfaitement satisfaite : il est excellent du début à la fin, extrêmement naturel dans ses réactions, dans sa gestuel et a une véritable présence sur scène.

Mais les autres acteurs ne sont pas au même niveau : sans être mauvaises, il y a quand même un écart assez important entre le jeu des acteurs féminins et masculins. Enfin, une actrice se détache tout de même du lot : l’actrice qui joue l’hôtesse de nos deux personnages est extrêmement convaincante, et même plus : elle parvient sans difficulté à attirer tous les regards vers elle et à les conserver fixés ainsi. Lorsqu’elle est sur scène et qu’elle raconte ses histoires, les spectateurs sont simplements scotchés.

Un spectacle à ne pas rater ! ♥ ♥ ♥

Jacquesetsonmaitre_ND31859.jpg

Une réflexion sur “Jacques et son maître, La Pépinière Théâtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s