Ennemi n°1 du théâtre : le téléphone portable

02033610-photo-protegez-vous-des-ondes

 

Hier, quelque chose de grave est arrivé durant la représentation. 3 téléphones portables ont sonné. Et, pire que tout, une messagerie vocale a retenti dans toute la salle. Où sommes-nous donc ? Et ce n’est pas la première fois que ça m’arrive, loin de là. Mais puisque vous ne semblez pas comprendre les appels à éteindre les téléphones portables en début de représentation, je vous fais à nouveau la demande ici : sachez que, en plus de géner les autres spectateurs, c’est surtout les comédiens que vous perturbez. Il arrive même que certains s’interrompent pour demander au spectateur d’éteindre son téléphone, et je trouve cela bien : le spectateur, marqué par cette intervention, n’oubliera plus jamais d’éteindre son téléphone.

Et encore, je dis oublier, mais il s’agit bien souvent d’un acte volontaire. Hier, par exemple, derrière moi, j’ai nettement entendu le « moi je le mets en silencieux ». Donc déjà, je me permets de vous dire que vous ne l’avez pas mis en silencieux mais sur vibreur, puisque j’ai pu entendre vibrer au milieu du spectacle, mais de plus, quel besoin de le mettre sur silencieux si vous ne comptez pas le regarder de la soirée ? Autant l’éteindre, puisque c’est ce qu’on vous a demandé de faire au début du spectacle. 

Je pense qu’on ne devrait plus faire la demande gentiment, mais l’exiger clairement et bannir quiconque déroge à la règle. Parce qu’on commence à se fiche de la gueule du monde là, on en entend de plus en plus des téléphones portables. Ce n’est pas compliqué pourtant d’éteindre son téléphone : sur un téléphone plutôt vieux, en général, il suffit d’appuyer longtemps sur le téléphone rouge, et sur un téléphone récent, il y a soit un bouton au dessus du téléphone, soit sur le côté, et quand vous le maintenez longtemps, le téléphone s’éteint ou propose de s’éteindre, ce à quoi vous répondez « OUI ». 

J’espère que le message est passé, et ceux qui peinent à éteindre leur téléphone, n’hésitez pas à demander à vos voisins, qui, j’en suis sûre, seront ravis de vous aider. D’ailleurs, ceux qui ne savent pas éteindre leur téléphone sont souvent ceux qui l’utilisent peu : auquel cas, ne le prenez pas avec vous au théâtre, tout simplement. Et je préviens qu’un jour, si un téléphone sonne à côté de moi, je risque de m’énerver franchement. 

A bon entendeur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s